Mohammad El Khaldy et Stéphane Jégo au restaurant La Résidence

Mohammad El Khaldy et Stéphane Jégo à La Résidence, au Ground Control dans le 12 ème arrondissement à Paris © photo : Constance Lacorne

Mohammad El Khaldy et Stéphane Jégo à La Résidence, au Ground Control dans le 12 ème arrondissement à Paris © photo : Constance Lacorne

J’ai rencontré le chef Syrien Mohammad El Khaldy, devant le restaurant la Résidence, au Ground Control,  dans le 12 ème arrondissement à Paris.

Mohammad El Khaldy, très connu à Damas, est l'un des trois chefs de la première édition du Refugee Food Festival qui a eu lieu en 2016.

Il y a des années de cela il avait connu le succès en Syrie (Orange Bar), avait du s’enfuir au Liban puis partir presque aussitôt en Egypte. Mohammad El Khaldy est arrivé en 2016 en France . Grâce à sa collaboration avec les Cuistots Migrateurs (traiteur de cuisines du monde qui emploie des cuisiniers réfugiés) il a rencontré Marine Mandrila  la directice du RFF et pu participé, une fois ses papiers obtenus, à cette première édition.

Le principe de ce premier festival :  11 chefs parisiens ouvrent leurs cuisines à des chefs réfugiés. Mohammad El Khaldy a travaillé avec Stéphane Jégo, chef de de l’Ami Jean, leur collaboration se poursuivant aujourd’hui à la Résidence.

Pour l’édition 2018 le festival s’est étendu à plus de 100 restaurants et 14 villes dans le monde comme Paris, Madrid, Le Cap, New York. L’objectif est de changer le regard que l'on peut porter sur les réfugiés, permettre entre les chefs d'horizons différents un échange de culture, de goûts, de savoir faire, aider les chefs exilés à trouver un travail ou à mieux projeter leurs projets de restaurant.

La Résidence est le premier restaurant permanent du Refugee Food Festival. Tous les deux à six mois un nouveau chef réfugié viendra créer, former une équipe, partager avec d’autres chefs, et construire son projet. 

Mohammad El Khaldy avec Stéphane Jégo accueillent et accompagnent les chefs exilés invités.

 

Menu du moment : cuisine Géorgienne par Magda Gegeneva + mezze par Mohammad Elkhaldy

  • Mezze Syriens : Hummus • Crème de pois chiches, taboulé de Damas / Moutabal • Caviar d’aubergine et crème de sésame, taboulé de Damas / Duo • Houmous et Moutabal + taboulé à partager

  • Shish Taouk : Poulet mariné, aïoli, pommes mitraille, pain pita – 9,5€

  • Plats Géorgiens : Aubergines roulées aux noix, salade • Pousses d’épinards, tomates cerises, feta, grenades… 9,5€ / Veau à l'estragon : Veau au vin blanc et herbes fraîches, pommes mitraille – 12€

  • Dessert : le fameux riz-au-lait de L’Ami Jean (Stéphane Jégo) revisité par les chefs de La Résidence

 

Le restaurant est ouvert du mercredi au dimanche.
81, rue du Charolais - 12e